États-Unis : Les dirigeants de la région de Chicago demandent à l’État de l’Illinois d’abolir les cours d’histoire

Temps de lecture : < 1 minute

Des responsables de l’éducation, de la politique et d’autres domaines se sont réunis dimanche dans la banlieue d’Evanston pour demander au Conseil de l’éducation de l’État de l’Illinois de modifier le programme d’histoire dans les écoles de l’État et d’arrêter temporairement l’enseignement jusqu’à ce qu’une solution de rechange soit décidée.

Lors d’une conférence de presse, le représentant de l’État LaShawn K. Ford a déclaré que les enseignements actuels de l’histoire conduisent à une société raciste et négligent les contributions des femmes et des minorités.

Avant l’événement, dimanche, le bureau du représentant Ford a distribué un communiqué de presse intitulé “Le représentant Ford aujourd’hui à Evanston pour demander l’abolition des cours d’histoire dans les écoles de l’Illinois“, dans lequel Ford demande à l’ISBOE et aux districts scolaires de supprimer immédiatement les programmes et les livres d’histoire qui “communiquent injustement” l’histoire “jusqu’à ce qu’une alternative appropriée soit développée“.