États-Unis : Sur la trace des milices armées face aux militants antiracistes

Temps de lecture : < 1 minute

Depuis plusieurs mois, une partie des États-Unis manifeste régulièrement contre les violences racistes. Une autre partie aimerait que l’ordre soit rétabli. À Portland, Salt Lake City ou encore à Kenosha, des hommes armés appartiennent à des groupes nés pendant les protestations antiracistes. Qui sont ces milices pour certaines d’entre elles pro-Donald Trump ? Que veulent-elles exactement pour l’Amérique ?

1 Commentaire

  1. Ce ton de journafion…insupportable. On dirait des débiles mentaux tentant d’éduquer un public supposément trisomique.

Les commentaires sont fermés.