États-Unis : Battant un record, un ado de 12 ans créé un réacteur à fusion nucléaire fonctionnel

Temps de lecture : < 1 minute

Passionné de physique nucléaire, un adolescent a décidé de fabriquer de toutes pièces un « fusor » nucléaire miniature. Validé par les spécialistes, il fait son entrée dans le livre des records. Le jeune Jackson Oswalt bat ainsi un précédent record, vieux de 2008, détenu par Taylor Wilson.

De l’hélium 3 fait maison

L’édition 2021 du livre Guinness des records recense un champion de précocité en la personne de Jackson Oswalt, un jeune Américain de 12 ans habitant à Memphis.

Cet adolescent a achevé de construire un fusor nucléaire fonctionnel, quelques heures avant son treizième anniversaire. L’idée lui est venue en découvrant les travaux de Taylor Wilson, un jeune physicien autodidacte, qui avait également réussi à créer un fusor nucléaire à l’âge de 14 ans.

« J’ai réussi à utiliser l’électricité pour accélérer deux atomes de deutérium de manière à ce qu’ils fusionnent dans un atome d’hélium 3 » explique Jackson Oswalt, désormais âgé de 15 ans. « La fusion a également libéré un neutron, qui peut être utilisé pour chauffer l’eau et faire tourner une machine à vapeur, qui elle-même produit de l’électricité ».

Pour entrer dans le Guinness Book, la réalisation a d’abord été soumise à examen par le site spécialisé fusor.net et son organisation The Open Source Fusor Research Consortium. Le passionné de fusion nucléaire Richard Hull, qui détient une liste de personnes ayant réussi à créer un fusor nucléaire, a également validé l’invention.

Clubic