Etats-Unis : Une mannequin canadienne affirme avoir été victime de discrimination sur un vol d’American Airlines, en raison de sa poitrine atypique

L’influenceuse, artiste et “accro à la chirurgie plastique” autoproclamée de Toronto, Mary Sebastian Pickle Magdalene s’exprime sur Instagram (@1800leavemaryalone) et les réseaux sociaux non pas sur une énième opération de chirurgie mais plutôt sur un problème corporel avec une compagnie aérienne. La star des réseaux sociaux, connue pour ses modifications corporelles extrêmes, fait la une des journaux parce qu’elle aurait été expulsée d’un vol American Airlines entre Cancun et Dallas il y a quelques jours.

Mary Magdalene prétend que c’est parce que ses seins sont trop gros, mais TMZ rapporte : “On nous dit que les employés de la compagnie aérienne ont cru que la femme semblait être intoxiquée et qu’elle semblait instable, alors les agents de bord et le capitaine lui ont demandé de partir – elle est partie sans incident, et les policiers n’ont pas eu à intervenir.”

La jeune femme affirme avoir été éjectée d’un vol au départ du Canada jusqu’à Dallas peu de temps après avoir été assise le mardi 31 mai. Le mannequin, qui compte plus de 115.000 abonnés sur la plateforme Instagram, a déclaré que l’un des responsables de la compagnie aérienne lui a dit qu’elle était expulsée parce qu’elle portait des écouteurs et qu’elle n’écoutait pas les instructions de l’hôtesse de l’air. Cependant, Mary Magdalene pense que cela a plus à voir avec son apparence qu’avec sa conduite à bord du vol.

Mary Magdelane s’empare d’Instagram pour partager son ressenti ! 

J’ai été expulsée du vol pour mon apparence. S’il vous plaît, arrêtez la discrimination. S’il vous plaît, c’est dégoûtant et je me sens tellement gênée et déshumanisée en ce moment, vous n’en avez aucune idée !” dit-elle en légende d’une photo Instagram.”

Elle poursuit sur ses stories Instagram : “la discrimination n’est un sentiment agréable pour personne. Si une fille à petite poitrine portait exactement la même chose, on ne dirait rien. Cette discrimination des corps améliorés est très courante. Évidemment, ma tenue est la raison pour laquelle on m’a virée parce que j’ai l’air trop explicite. Mais ce n’est pas légal, alors on a dû dire que c’était parce que je dormais et que je n’entendais pas les consignes”, poursuit l’influenceuse.

Dans une série de messages, Magdalene a révélé qu’elle s’était finalement rendue en toute sécurité à Dallas, mais prévoyait d’intenter une action en justice contre la compagnie aérienne.

Mary a reçu le soutien de ses fans. “C’est tellement méchant. Vous continuez à vous faire humilier et nous vous soutiendrons”, a écrit une personne dans la section commentaires de son message. Un autre a dit : “Désolé de lire ça. Ce monde doit évoluer.”

Instagram