Europe : L’intégration des migrants progresse partout, mais “lentement”

Le processus d’intégration d’un immigrant peut se révéler souvent complexe, voire différencié. La publication de l’Index des politiques d’intégration des migrants permet de comparer la situation dans 52 pays.

Cinq États membres de l’Union européenne se retrouvent dans le top 10 de ce classement. Il s’agit de la Suède, de la Finlande, de la Belgique, de l’Irlande et du Portugal. Tous obtiennent une note supérieure à 64 sur 100. Le Canada, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis, l’Australie et le Brésil complètent le haut du tableau. “Depuis 2014 la moyenne par pays a augmenté de 2 points sur notre échelle de 100. Les États membres de l’Union ont progressé d’un point, à la fois en Europe de l’Ouest et en Europe centrale“, explique Thomas Huddleston, directeur de recherche au Migration Policy Group.