Évasion de harraga algériens d’un centre de quarantaine en Espagne

Plusieurs harraga algériens se sont échappés d’un centre de quarantaine dans la région d’Andalousie, au sud de l’Espagne. Ces Algériens font partie des centaines de migrants clandestins qui sont arrivés depuis l’Algérie entre le 28 juin et le 4 juillet, rapporte le média espagnol La Gaceta de la Iberosfera le vendredi 16 juillet.

Les harraga n’arrêtent pas d’affluer sur les côtes espagnoles, rien qu’en une semaine, c’est 400 migrants qui sont arrivés dans la province d’Almería depuis l’Algérie. 40 d’entre eux, qui ont été contaminés par le Covid-19 ou ont eu un contacte avec des personnes contaminées, ont été transférés vers des centres gérés par la Croix-Rouge se trouvant dans la région d’Andalousie afin de poursuivre une quarantaine.

Le mercredi 14 juillet, 13 de ces harraga se sont enfuis du centre de quarantaine. Cela s’est passé dans l’auberge Inturjoven d’Almeria, un centre public de loisirs pour jeunes qui a maintenant été cédé par le gouvernement de Juanma Moreno pour l’accueil d’immigrants illégaux qui ont contracté le Covid-19 ou qui sont suspectés d’infection par le coronavirus, indique la même source.

Actuellement, 20 harraga se trouvent encore dans ce centre de quarantaine, et une quarantaine d’entre eux a été accueillie pendant la première semaine de juillet, ce qui représente 10 % du total de harraga qui sont arrivés cette semaine depuis l’Algérie vers l’Espagne.

Énormément de harraga fuient les centres de quarantaine

Selon les Forces et corps de sécurité de l’État espagnol (FCSE), « presque chaque jour, nous recevons des avertissements de ces installations concernant des tentatives d’évasion ». Ces harraga sont ensuite libérés après la période de quarantaine, et un ordre d’expulsion est prononcé contre eux, mais il n’est jamais exécuté, à cause des restrictions appliquées par les pays d’origine comme l’Algérie, indique le FCSE, qui ajoute que « dès qu’ils (les migrants, NDLR) partent, ils sont des hommes libres ».

ObservAlgérie