Face au chaos social, Macron absent de la présidentielle ? “C’est le scénario redouté” à l’Élysée

https://www.valeursactuelles.com/politique/face-au-chaos-social-macron-absent-de-la-presidentielle-cest-le-scenario-redoute-lelysee-122779

Temps de lecture : < 1 minute

D’après des conseillers du président, des “troubles sociaux suffisamment durables et puissants” pourraient l’empêcher de se représenter.

Les macronistes ont beau être persuadés que leur chef de file sera toujours aux commandes du pays en 2022, ils n’en sont pas moins inquiets. Pas des noms des candidats qu’il aura à affronter lors du scrutin, mais de l’hypothèse qu’il soit tout simplement empêché de s’y présenter. En cause, les « troubles sociaux » auxquels Emmanuel Macron pourrait devoir faire face.

Une candidature « compromise » ? 

« Tout le monde à l’Élysée partage la conviction que le président sera réélu. Marine Le Pen ne capitalise sur rien et devient un problème pour son parti. La droite aura un candidat en dessous de 15 %, si elle n’en a pas deux », croit d’abord savoir un conseiller du chef de l’État, selon un Indiscret du Point. Et d’ajouter : « La vraie question est de savoir si le président sera en mesure d’être candidat. Des troubles sociaux suffisamment durables et puissants pourraient compromettre sa candidature. C’est le scénario redouté ».

Au mois de juin dernier, Le Figaro se faisait l’écho d’une rumeur : le locataire de l’Élysée aurait envisagé de présenter sa démission pour provoquer, « dans les semaines ou les mois à venir », une élection présidentielle anticipée. Objectif, selon le journal : prendre de court les concurrents du président. Contacté par Le Figaro, l’Élysée avait alors expliqué que « par principe, [il] n’écarte aucune hypothèse », mais que celle « de la démission n’a jamais été à l’ordre du jour ni même évoquée dans une réunion à l’Élysée ». 

8 Commentaires

  1. Les présidentielles c’est toujours des situations inédites … À chaque fois on a eu des scénarios inattendus…

  2. Rassurez-moi, il n’a pas l’intention de se repointer le chouchou à mamy ? Dans cette éventualité, y aura t-il assez de désaxés pour y recroquer ? C’est à désespérer ce pays de bouffons.

    • Évidemment qu’il a l’intention de se repointer. Reste à savoir maintenant s’il arrivera au 2nd tour et, dans l’affirmative, en face de qui il se trouvera.

      Ce ne sera certainement plus la blondasse qui fait invariablement gagner n’importe qui à sa place, les doigts dans le nez, sans parler de sa prestation éthylique à l’occasion du dernier débat du 3 mai 2017.

    • Évidemment qu’il a l’intention de se repointer. Reste à savoir maintenant s’il arrivera au 2nd tour et, dans l’affirmative, en face de qui il se trouvera.

      Ce ne sera certainement plus la blondasse qui fait invariablement gagner n’importe qui à sa place, les doigts dans le nez, sans parler de sa prestation éthylique à l’occasion du dernier débat du 3 mai 2017.

  3. “En même temps”, il n’a aucune force crédible en face.
    Il lâche la bride aux écolos tout en les laissant se discréditer sur pas mal de sujets.
    Affaire à suivre…

Les commentaires sont fermés.