Facebook et Instagram ferment les comptes de « Children’s Health Defense » de Robert Kennedy Jr, « pour violations répétées de leurs politiques sur le Covid-19 »

La maison mère de Facebook et Instagram, Meta, a supprimé de ces deux plateformes les comptes de l’influente organisation américaine anti-vaccins Children’s Health Defense (CDH), dirigée par Robert Kennedy Jr, neveu de l’ancien président John Fitzgerald Kennedy. “Nous avons supprimé les comptes Instagram et Facebook en question pour violations répétées de nos politiques sur le Covid-19”, a indiqué jeudi Aaron Simpson, un porte-parole de Meta.

CDH, qui critique la sécurité des vaccins contre le Covid-19, accuse Meta de ne pas respecter son droit à la liberté d’expression, en s’alignant sur les autorités sanitaires américaines. “Facebook agit ici comme un représentant de la croisade du gouvernement fédéral pour faire taire toute critique des politiques draconiennes du gouvernement”, a déclaré le fondateur de l’organisation, Robert Kennedy Jr, dans un communiqué.

Facebook agit ici comme un représentant de la croisade du gouvernement fédéral pour faire taire toute critique des politiques draconiennes du gouvernement. » – Robert Kennedy Jr,

Neveu de l’ancien président assassiné en 1963 et fils d’un ancien ministre, également assassiné en 1968, il est une figure majeure de la galaxie anti-vaccin américaine. CDH revendique “des centaines de milliers” d’abonnés sur ces deux comptes et a partagé, dans son communiqué, des captures d’écran montrant la suppression de ces comptes pour “désinformation”.

Selon CDH, l’interdiction pourrait être liée à une action intentée par l’organisation à l’encontre de Meta, pour censure, devant la justice fédérale. La chaîne YouTube de CDH avait été supprimée en septembre dernier. Meta, qui se voit régulièrement reprocher de propager la désinformation, essaie depuis la dernière élection présidentielle américaine de s’éloigner des contenus politiques pour se concentrer sur les échanges entre proches et communautés d’intérêt.

L’histoire ne fait que commencer puisque l’organisation à but non lucratif — qui comptait plus de 500.000 abonnés — annonce poursuivre en justice cette censure. Roger Teich, conseiller juridique du CHD pour le procès Meta, a ajouté : « La censure n’est pas seulement inconstitutionnelle, elle est anti-américaine ». Avec le vent qui commence à tourner, Meta Platforms (propriétaire de Facebook et d’Instagram), qui est la société américaine créée en 2004 par Mark Zuckerberg pourrait bien s’en mordre les doigts. L’action Meta a accentué sa chute à partir du 17 août, date de la censure contre Children’s Health Defense.

Un article universitaire, publié en janvier 2020, détaillait qu’en compagnie de l’autre principal producteur de fausses informations médicales, Children’s Health Defense était responsable de 54 % du contenu publicitaire antivaccin sur Facebook. Pour autant, l’ambition Robert F. Kennedy Jr ne s’arrête pas aux frontières du réseau social américain. Il a lancé à l’été 2021 un “documentaire” pointant les échecs médicaux et expérimentations envers les personnes noires pour semer la méfiance à l’égard des vaccins contre le Covid. “”Medical Racism: The New Apartheid” (Racisme médical : le nouvel apartheid) est un appât à clics sensationnel”, résume Jonathan Jarry, communicateur scientifique pour l’Organisation pour la science et la société de l’Université McGill, dans un article publié par sa faculté.  

Le film superpose des violations réelles commises à l’encontre des Noirs avec des témoignages de familles éplorées et des allégations douteuses. Le bruit entretenu autour du film a finalement eu raison du compte Instagram et Facebook de Children’s Health Defense. Ils ont été supprimés par Meta, la maison mère des deux plateformes, jeudi. “Nous avons supprimé les comptes Instagram et Facebook en question pour violations répétées de nos politiques sur le Covid-19”, a expliqué à l’AFP un porte-parole de Meta. 

L’organisation accuse de son côté la firme californienne de ne pas respecter son droit à la liberté d’expression. “Facebook agit ici comme un représentant de la croisade du gouvernement fédéral pour faire taire toute critique des politiques draconiennes du gouvernement”, a déclaré Kennedy. La chaîne YouTube de Children’s Health Defense avait déjà été supprimée en septembre 2021. Kennedy et ses disciples perdent une caisse de résonance, ce qui pourrait faire chuter l’audience de ses publications… 

Children’s Health Defense