Gap (05) : Les 17 enfants migrants, qui séjournent au camping Napoléon, désormais sans nourriture depuis samedi

Depuis ce samedi des jeunes migrants se retrouvent sans rien à manger au-dessus de la ville de Gap. Selon le Réseau hospitalité alerté par les 17 jeunes migrants qui sont hébergés au camping Napoléon : “on les a informé qu’ils ne recevraient plus de nourriture à partir d’aujourd’hui !“.

Soif d’apprendre, faim de nourriture

L’association précise que L’APPASE en charge de l’accueil a confirmé que la Préfecture a supprimé la ligne budgétaire qui permettait de les nourrir. Nous avons contacté Ali, 16 ans, qui fait partie de ces petits écoliers qui doivent désormais vivre sans nourriture, et sans savoir quand et comment ils pourront manger. Ce dimanche, il lance un appel au secours :

Cécile Leroux, militante auprès du Réseau Hospitalité à Gap (www.reseauhospitalite.org), tire la sonnette d’alarme car même si des bons pour les banques alimentaires ont été donnés, ces jeunes exilés mineurs risquent de se retrouver en sérieuse difficulté.

“Ce sont des enfants, ils vont à l’école”