Génocide au Rwanda : Une commission d’historiens pointe les « responsabilités lourdes et accablantes » de la France (Maj : Le rapport)

Les conclusions d’une commission d’historiens remises au président de la République font état de la « faillite de la France ». L’Elysée a assuré que la France « poursuivra ses efforts » contre l’impunité des responsables.

La France porte des responsabilités lourdes et accablantes dans la dérive ayant abouti au génocide des Tutsi en 1994. AFP/Pascal Guyot

« Responsabilité accablante », rôle central de François Mitterrand, lanceurs d’alerte peu écoutés et militaires sur le terrain désemparés: le rapport d’une commission d’historiens dresse un tableau précis et documenté sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda, en 1994. Emmanuel Macron, à qui les conclusions de ce rapport ont été remises, a salué une « avancée considérable » pour comprendre l’engagement de la France au Rwanda. Le chef de l’Etat « encourage » par ailleurs « la poursuite du travail de connaissance et de mémoire sur le génocide des Tutsi », avec l’ouverture « dans les jours qui viennent » des « deux principaux fonds d’archives » sur ce dossier, selon la présidence. L’Elysée a également assuré que la France « poursuivra ses efforts » contre l’impunité des responsables.

  • Le rôle de François Mitterrand

Le document insiste sur la responsabilité cruciale du président socialiste de l’époque, François Mitterrand, dans cette politique. « Cet alignement sur le pouvoir rwandais procède d’une volonté du chef de l’Etat et de la présidence de la République », écrivent les quatorze historiens de la Commission, qui ont passé au crible des dizaines de milliers d’archives françaises pendant deux ans. François Mitterrand entretenait « une relation forte, personnelle et directe » avec Juvénal Habyarimana, soulignent-ils.

L’article complet sur Le Parisien

L’office compte actuellement une vingtaine d’hommes et de femmes (2020), policiers ou gendarmes. Ils seront 30 d’ici la fin de l’année. Ministère de l’Intérieur/D.MENDIBOURE

Le rapport:

Powered By EmbedPress