Ghana : Bagarre de députés au Parlement pendant le choix du président

Temps de lecture : < 1 minute

De minuit jusqu’au petit matin de ce jeudi 7 janvier 2021, les Ghanéens ont vécu une scène incroyable au parlement à l’inauguration de la huitième législature. La cérémonie d’installation des membres du bureau de l’Assemblée nationale a tournée au chaos. Députés de l’opposition et de la mouvance se sont livrés à une course poursuite à travers le parlement.

Tout a dégénéré lors au moment du dépouillement après le vote pour le choix du président du parlement. Selon les images parvenues, sentant venir l’échec de son parti pour le contrôle du perchoir, un ancien ministre du gouvernement élu député est allé arracher l’urne. Il sera pourchassé à travers l’hémicycle. De part et d’autre, l’enceinte de l’Assemblée nationale va vite se transformer en un lieu d’anarchie. Des députés mécontents ont fait voler en éclat les isoloirs avec des coups de pieds.

L’armée ghanéenne est intervenue dans la nuit de mercredi à jeudi dans l’enceinte du Parlement pour rétablir le calme, entre les députés du parti au pouvoir et de l’opposition, élus en décembre et qui devaient faire leur rentrée jeudi matin, selon des témoins.