Haine en ligne

Temps de lecture : < 1 minute

De plus en plus de personnes sont victimes d’attaques haineuses sur Internet pour leurs opinions politiques, leur engagement ou leurs origines. Principales cibles de ces campagnes de dénigrement : les responsables politiques, les féministes et les antiracistes. Souvent d’extrême-droite, les semeurs de haine usent d’un répertoire qui va des “shitstorms” coordonnés aux menaces de mort. Fatima-Ezzahra Ben-Omar nous explique son cas