Homo sapiens : Une espèce invasive

Leçon inaugurale de Jean-Jacques Hublin prononcée le 13 janvier 2022. Jean-Jacques Hublin est professeur au Collège de France et titulaire de la chaire Paléoanthropologie.

Un grand cerveau permet des comportements plus complexes (…) son développement, coûteux, a demandé des adaptations quand à la reproduction, l’alimentation, etc. La sélection naturelle a poussé les populations d’homo sapiens africains dans une voie un peu différente à l’accroissement indéfinie du cerveau, avec une augmentation de taille contenue.”