Il tente de détrousser un passager du Lille-Arras

La ruse commencerait à devenir courante si l’on en croit les forces de police. Voilà sans doute une des raisons pour laquelle elle a fait flop, lundi 3 mai.

Dans un train reliant Lille à Arras, un Soudanais accoste un jeune homme de 21 ans qui, tout comme lui, revient de la capitale des Flandres. L’Africain s’exprime dans une langue que le jeune homme alpagué ne comprend pas. Une confusion qu’il entretient volontairement puisqu’il en profite pour dérober argent liquide et carte bleue qui se trouvait dans un sac du jeune passager.

Mais le vingtenaire remarque le stratagème et ne s’en laisse pas compter. Il avertit le contrôleur et commence à fouiller celui qui souhaitait le voler. La police est prévenue. Des fonctionnaires attendent le ressortissant soudanais sur le quai de la gare d’Arras où il est interpellé. Il subit une vraie fouille en bonne et due forme lors de laquelle un téléphone portable est retrouvé. Appareil mobile qui avait été dérobé en gare d’Arras le 29 avril.

En garde à vue, le SDF nie tout. Le téléphone retrouvé en sa possession ? Il explique l’avoir acheté 75 euros auprès d’un autre migrant à Calais. Des explications qui n’ont pas convaincu grand monde. Après sa garde à vue, l’homme a été laissé libre après un rappel à la loi.

Le SDF soudanais avait été interpellé lundi 3 mai en gare d’Arras.

L’Avenir de l’Artois