In Memoriam : Pour protester contre l’invasion communiste, Jan Palach s’immole par le feu le 16 janvier 1969 à Prague

Le 16 janvier 1969, le jeune Jan Palach s’immole par le feu sur la place Venceslas à Prague pour protester contre l’invasion du pays par les troupes du Pacte de Varsovie. Etudiant en histoire âgé de 20 ans, il mourra à l’hôpital trois jours plus tard. Une manifestation funèbre réunira plusieurs dizaines de milliers de participants à Prague et d’autres cérémonies funèbres eurent lieu ailleurs dans le pays. Il devient le principal symbole de la résistance à la barbarie communiste.