Intervention du professeur Jean-François Toussaint sur cnews à propos de la Covid

Temps de lecture : < 1 minute

J’ai pu voir l’intervention en direct sur cnews, je l’ai cherchée, mais ne l’ai pas trouvée sur internet. L’explication de Jean-François Toussaint était très pédagogique et très claire, avec des graphiques il a gentiment expliqué que l’épidémie était en rémission, que les cas et les décès étaient en totale décrue, et que l’explosion des “cas” dépendait de la multiplication des tests, et ne donnaient pas de malades dans les services de réanimation non plus qu’une augmentation des décès. Et la courbe est la même dans toute l’Europe.

Idem pour la seconde vague, avec laquelle on culpabilise les français en tançant vertement leur comportement (sauf dans le 93, où se multiplient les barbecues sauvages, sans que ça dérange qui que ce soit), qu’on nous promet depuis le mois de mai, et qui ressemble surtout à l’Arlésienne, soit de plus en plus à une prophétie auto réalisatrice qui n’arriverait jamais.

Bref, j’aurais aimé trouver la totalité de l’intervention, mais n’y suis pas parvenue, juste deux minutes qui suffisent pourtant à sidérer le plateau.

En attendant, un extrait de 8 minutes:

Le professeur Toussaint en roue libre sur CNews

Le professeur Toussaint sans langue de bois au sujet de la crise sanitaireExtrait de l'émission «L'Édition du soir» diffusée sur CNews le 18/08/20Voir d'autres vidéos de CNews : https://www.cnews.fr/replayCrédit vidéo : CNews

Publiée par La vraie démocratie sur Mercredi 19 août 2020

En attendant que quelqu’un mette la main sur l’intégralité de son intervention (qui dura presque une heure), une autre intervention du Professeur Toussaint quelques jours plus tôt, contre une fonctionnaire de la mairie de Paris, celle qui a mis en place avec la préfecture, l’espèce de jeu de piste surréaliste (à masques ou sans), qui transforme désormais Paris en un labyrinthe d’interdictions lunaires, où l’on voit déambuler sous menace policière, et dans des zones désertes, des gens qui n’ont plus de visage.

5 Commentaires

  1. Oh, un nouvel épisode du feuilleton “diogena commente pour toi sa soirée télé”.

    Ah non, c’est encore une rediff. Et en plus j’ai déjà appelé ma mère aujourd’hui 😴

  2. C’est toujours un plaisir de constater que Diogena respecte l’avis de l’Académie en écrivant LA Covid.
    Le combat passe aussi par la défense de la langue!

  3. Les plus soumis dans tout ça c’est ceux qui vous mettent des PV à 135€ pour non port du masque … Un peu comme ils mettaient les gens dans les trains en 1942

Les commentaires sont fermés.