Kéké à l’assemblée : “Qui a déjà touché 800 euros ?”

Au cours des débats sur la loi pour le pouvoir d’achat, la députée Rachel Keke (LFI), ancienne femme de ménage, a chargé ses homologues dans l’hémicycle. “Vous ne savez pas la souffrance des métiers essentiels. Quand on vous demande une augmentation de salaires, vous parlez… Vous n’avez rien à faire ici !” Le député LR Aurélien Pradié a ensuité répliqué : “Si vous voulez qu’on respecte votre parcours, respectez aussi le nôtre.”