KFC lance sa « console de jeu » avec un compartiment pour garder son poulet au chaud

Temps de lecture : 2 minutes

Il y a plusieurs mois, lors de la première vague de la Covid-19, KFC s’était fait remarquer avec un teasing sur une console de jeu. À l’époque, les arrivées des PS5 et des nouvelles Xbox faisaient la Une de l’actualité, et tout le monde avait pris l’initiative de KFC pour une blague. Sauf que la célèbre marque de poulet frit revient à la charge, et c’est du sérieux !

Cette nuit, la KFConsole a dévoilé ses formes, et Intel en personne a confirmé l’arrivée de ce modèle. En fait, malgré son nom, il ne s’agit pas d’une console de jeu mais d’un PC pour « gamers ». La chaîne de fast-food s’est associée à Cooler Master pour un boîtier personnalisé et la base technique est la plate-forme NUC 9 d’Intel. Sont aussi de la partie une carte graphique Asus et un disque SSD de 1 Go signé Seagate. Le tout pour la promesse d’un affichage en 4K et 240 FPS !

Un petit bac permet de garder au chaud ses aliments pendant une partie.

Un design inédit

Mais l’originalité de l’ensemble, c’est que ce boîtier permettra aussi de garder ses morceaux de poulet au chaud. Non pas parce que le processeur va chauffer mais parce qu’il intègre un compartiment pour placer ses wings et ses tenders. Pendant que vous jouez, le poulet, ou tout autre aliment, reste au chaud.

Un petit bac permet de garder au chaud ses aliments pendant une partie. © KFC

« Le plus compliqué était clairement de trouver un boîtier le plus compact possible, tout en étant suffisamment espacé pour le refroidissement du matériel », explique un designer à nos confrères de Tom’s Hardware. « J’ai passé des jours à créer en 3D ce bucket et à faire en sorte que les deux parties puissent fonctionnent ensemble ». Initialement, KFC aurait aimé lancer son produit à Noël, mais désormais il faudra attendre 2021. Pas de date précise ni de tarif ; toutefois, étant donné la configuration, il faut s’attendre à ce que ça coûte beaucoup plus cher qu’une PS5 ou une Xbox Series X.

Futura Sciences