La France veut vacciner tous les migrants, réfugiés et demandeurs d’asile (Màj vidéo)

_____________

Dans l’objectif de vacciner 100 % des demandeurs d’asile et de réfugiés précaires en France, d’ici fin août, Marlène Schiappa, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur chargé de la Citoyenneté, souhaite une accélération de la campagne de vaccination des réfugiés, des demandeurs d’asile et des migrants.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, Marlène Schiappa a demandé aux préfets et directeurs généraux des agences régionales de la santé d’accélérer la campagne de vaccination « des publics hébergés en foyers de travailleurs migrants et dans le dispositif national d’accueil pour demandeurs d’asile et réfugiés ».

Même si les derniers retours attestent d’une montée en force de la vaccination, les résidents de ces structures disposent d’une moins bonne couverture vaccinale que la population générale, en raison de freins spécifiques, comme la barrière de la langue ou le peu d’équipement informatique disponible dans les foyers et centres pour prendre les rendez-vous en ligne », explique le ministère de l’Intérieur.

Le ministère préconise de privilégier les dispositifs permettant une vaccination in situ : centres de vaccination mobiles ou équipes mobiles de vaccination, indique la circulaire adressée par les ministres. Le communiqué précise que les services médicaux des délégations territoriales de l’Office français de l’immigration et Intégration « peuvent être habilités comme centres de vaccination Covid pour ce public, afin de permettre aux médecins qui y exercent de pratiquer la vaccination ».

Observalgérie