La mairesse démocrate dit que dépenser l’argent des contribuables pour des voyages de luxe en avion de luxe était nécessaire parce que c’est une femme noire

“Ce mode de déplacement est une question de sécurité.”

La mairesse démocrate de la Nouvelle-Orléans LaToya Cantrell a affirmé qu’il était nécessaire de dépenser des dizaines de milliers de dollars des contribuables pour des voyages en avion de luxe parce qu’en tant que femme noire, elle aurait été en danger si elle avait voyagé en classe économique.

Oui, vraiment.

Mme Cantrell a fait ces commentaires en réponse aux critiques au sujet des 30000 $ qu’elle a dépensés pour des sièges de première classe en France et en Suisse.

La mairesse refuse de rembourser l’argent, affirmant que son « hébergement de voyage est une question de sécurité, pas de luxe », malgré le fait que son entourage de sécurité a voyagé en autocar pendant les voyages.

« En tant que mère d’une jeune enfant pour qui je vis, je vais me protéger par tous les moyens raisonnables afin de m’assurer d’être là pour la voir devenir la femme forte que je l’élève à être », a fait bizarrement remarquer Cantrell.

« Quiconque veut remettre en question la façon dont je me protège ne comprend tout simplement pas le monde où les femmes noires doivent se déplacer », a-t-elle ajouté.

Oui, je suis sûr que le combat pour demeurer une politicienne riche et puissante est réel et que la vie même de Cantrell pourrait être en danger si elle ne se prélassait pas dans le luxe tout en buvant du champagne en première classe aux frais des contribuables.

Affirmant qu’elle « faisait des affaires au nom de la ville » lorsqu’elle a fait ces voyages de luxe en Suisse en juillet et en France plus tôt cette année, la mairesse a violé la politique de la ville qui stipule que les fonctionnaires « sont tenus d’acheter au plus bas tarif possible ». et ne peuvent se surclasser qu’à leurs propres frais.

Cependant, Cantrell refuse de payer.

« Toutes les dépenses engagées pour faire des affaires au nom de la ville de La Nouvelle-Orléans ne seront pas remboursées à la ville de La Nouvelle-Orléans », a-t-elle dit.

Cantrell a également dépensé plus de 2800 $ en mars pour un voyage de première classe à Miami pour une conférence des maires des États-Unis en plus de 2300 $ pour un vol de luxe vers une conférence des maires à Washington.

Dans les deux cas, son personnel a dépensé beaucoup moins sur les vols, ce qui signifie que Cantrell s’amusait en première classe alors qu’ils étaient tous parqués ensemble en économique.

Paul Joseph Watson

INFOWARS