La marque chinoise Xiaomi ferme d’un coup toutes ses boutiques en France

À la surprise générale, Xiaomi vient d’annoncer la fermeture de toutes ses boutiques physiques en France. Sur le compte Instagram des différents établissements, tous affichent le même message : “nos boutiques ont dû fermer leurs portes, mais le service client Xiaomi est toujours joignable”.

La marque donne ensuite un numéro de téléphone (celui du standard de la société) pour toutes les questions de vie courante. Dans un communiqué qui vient de nous parvenir, Xiaomi explique avoir “pris connaissance de la décision du Tribunal de justice de Créteil, plaçant la société Tell Me, gérant des Xiaomi Store en France, en liquidation judiciaire, Xiaomi travaille à reprendre rapidement les activités normales.” 

La raison de la fermeture

Ce serait donc la société Tell Me, gérante des différentes boutiques de la marque chinoise qui serait à l’origine de cette fermeture subite. Dans un post sur Facebook, un employé de la marque explique que seule la boutique des Champs-Élysées est toujours ouverte.

Dans le détail de la fermeture, on apprend donc que 6 des 7 Xiaomi Store viennent de clôturer leur activité. Cela concerne les sites de Toulouse, Lyon, Velizy 2, Sébastopol (à Paris), le forum des Halles (à Paris) et Lille. Toujours selon la déclaration de ce seul employé, il explique en commentaire de son post que rien n’a été prévu à l’avance.

Xiaomi n’aurait d’ailleurs donné aucun motif aux différents salariés. Au total ce sont des dizaines de personnes qui se retrouvent du jour au lendemain sans emploi. Aujourd’hui plusieurs théories s’ouvrent donc pour expliquer ce soudain arrêt des activités.

Xiaomi Boutiques Fermeture

Le message de Xiaomi sur ses différents comptes Instagram © Xiaomi

Une situation économique très compliquée

La société Tell Me avait été placée en redressement judiciaire en juillet dernier, mais personne ne s’est pour le moment présenté en tant que repreneur. Selon toute vraisemblance, Xiaomi recherche activement une société qui pourrait jouer le rôle d’intermédiaire, la marque chinoise ne voulant pas s’implanter directement dans l’Hexagone.

Comme elle l’explique dans son communiqué, il est toujours possible pour les utilisateurs, ou les futurs utilisateurs de se rendre sur le site internet officiel pour accéder aux derniers produits de la marque. Xiaomi explique même que son site mi.com.fr “connaît une forte croissance depuis la crise du Covid.” 

Plus d’informations à venir…

Presse Citron