La revanche des campagnes contre les métropoles privées de leurs attraits par le Covid-19

Une maison avec jardin, à l’abri du stress des grandes villes… L’idée séduit de nombreux citadins échaudés par la crise sanitaire. Mais à quelle «revanche des campagnes» assiste-t-on exactement? Impossible de les manquer dans le métro parisien. «Alès, la capitale qui ne manque pas d’air», «Sologne, de l’air», «Seine-et-Marne, le vrai grand pari»… : depuis mai, ces publicités s’affichent dans les couloirs et sur les quais pour inciter les usagers à changer de vie, avec une insistance toute particulière sur la ligne 1, celle qui mène au quartier d’affaires de la Défense.

[…]

Le Monde Diplomatique