La vie de château : Du rêve à la réalité

La France compte plus de 2.000 châteaux en tout genre : aux quatre coins du pays, des passionnés sont prêts à tout sacrifier pour devenir châtelains. Rêve d’enfant pour les uns, héritage familial pour les autres, ou encore amour des vieilles pierres, à chacun sa motivation.

En revanche, tous sont confrontés à la même réalité : ces monuments sont généralement de véritables gouffres financiers et les moindres travaux de rénovation se chiffrent souvent en millions d’euros. Alors chacun à leur manière, les propriétaires cherchent des solutions pour faire vivre leur château.

4 thoughts on “La vie de château : Du rêve à la réalité

  • Avatar

    Sans compter les biens de l’Eglise spoliés par la clique révolutionnaire socialiste qui, aujourd’hui ont soit disparu, soit au mieux en ruines. Quand on pense suicide collectif, c’est évident que la solution n’est pas facile à trouver.

  • Avatar

    En France, on aime bien les châteaux, mais pas les châtelains.
    Et si le maire est socialiste…

  • Avatar

    J’avoue, quand même, quand je vois le nombre de gens dans le monde qui meurent de faim et de soif, je ne comprends pas pourquoi nous nous attachons toujours à ces vieilles choses alors que nous pourrions faire tant de bien à l’humanité, distribuer des milliards…

    Nan je déconne, et avec tout cet argent déversé servant à engraisser les parasites qui pullulent par millions sur notre sol, nous aurions eu largement les moyens d’entretenir tous ces vestiges de notre passé, un héritage qui mérite mieux que de finir en ruine, ou bien c’est nous n’en sommes pas dignes.

    • Avatar

      J’ai failli avoir une syncope en lisant le premier alinéa !

Commentaires fermés.