Laurent Alexandre insiste pour que le vaccin covid (dont l’essai AstraZeneca vient d’être stoppé pour des effets secondaires dont la gravité n’a pas été précisée) devienne obligatoire

Temps de lecture : < 1 minute

Et c’est aux personnes âgés qu’il en réserve la primauté, c’est à dire que c’est pour lui aux individus les plus fragiles, et dont l’immunité est en déliquescence d’essuyer les plâtres… Une bonne petite piqûre d’un produit concocté dans l’urgence et dont on ne connait aucun des effets secondaires, c’est vraiment la meilleure idée du siècle.

Voilà donc une excellente possibilité d’un test grandeur nature qui ne coûtera rien aux laboratoires, d’autant plus que ceux ci ont été opportunément dédouanés par l’ue tout récemment, cette dernière ayant décidé de prendre en charge et de régler la note des indemnisations potentielles à leur place (avec notre argent !!) :

https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

Ce type est réellement un fou furieux, allant jusqu’à comparer l’actuelle épidémie avec celle de la variole (ce qu’elle n’est, objectivement pas).

N’oublions pas que pour lui, la plèbe n’est constituée que “d’êtres substituables”, dans ces conditions, qu’est ce qui pourrait empêcher de s’en servir utilement en leur réservant le rôle de cobaye ? Et que le transhumanisme reste son principal violon d’Ingres…

17 Commentaires

  1. ROYAUME-UNI – Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a repris ses tests au Royaume-Uni sur un vaccin contre l’épidémie de nouveau coronavirus avec le feu vert des autorités sanitaires, a annoncé samedi le groupe dans un communiqué, trois jours après avoir dû les interrompre.

    “Les essais cliniques du vaccin d’AstraZeneca contre le coronavirus ont repris au Royaume-Uni après que l’Autorité de réglementation sanitaire des médicaments (MHRA) a confirmé qu’il ne présentait pas de danger”, a indiqué le groupe, qui travaille sur ce projet avec l’université d’Oxford.

    La mise entre parenthèses des essais avait été décidée mercredi après l’apparition d’une “maladie potentiellement inexpliquée”, peut-être un effet secondaire grave, chez un participant au Royaume-Uni.

    Le vaccin développé par AstraZeneca et l’université britannique d’Oxford est l’un des projets occidentaux les plus avancés, testé sur des dizaines de milliers de volontaires au Royaume-Uni, au Brésil, en Afrique du Sud et, depuis le 31 août, aux États-Unis, dans ce qu’on appelle la phase 3 des essais, la dernière, devant vérifier sécurité et efficacité.

    https://www.rts.ch/info/monde/11598895-astrazeneca-peut-reprendre-ses-tests-pour-un-vaccin-le-suivi-du-covid-19-dans-le-monde.html?rts_source=rss_t

  2. “ceux qui sont substituables vont valoir de moins en moins cher”. Cette formulation est vraiment cynique et dégueulasse, mais elle est réaliste. Dans les cinq années qui viennent, le nombre de métiers exercé par les robots est inimaginable. Et ce n’est pas que des métiers plébéins qui seront visés.

    https://www.journaldunet.com/economie/magazine/1145836-25-metiers-bientot-remplaces-par-des-robots/1145840-chercheur-scientifique.amphtml/

    Pilotes d’avions, médecins, avocats, journalistes( tant mieux), chimistes, comptables, maçons et meme prostituées seront remplacés. Ca donne le vertige

  3. Laurent Alexandre me paraît souvent faire de l’Écossaise de compétition (cf sa promotion de la carte mondiale des QI, “qu’il faut surtout arrêter de diffuser”).

    Son bouquin consacré à l’éducation et à l’intelligence est assez intéressant et peut servir d’argumentaire contre l’immigration extra-européenne.

    Il est plutôt bien considéré chez les pro de l’IA de “chez nous” qui le connaissent.

    • Connaissez vous des pros de IA de chez nous cotés en bourse européenne. Je cherche des nains dans ce domaine, j’en ai déjà trouvé sur le marché US, qui sont de potentiels 100baggers. Mais je ne trouve rien en Europe

  4. Laurent Alexandre me paraît souvent faire de l’Écossaise de compétition (cf sa promotion de la carte mondiale des QI, “qu’il faut surtout arrêter de diffuser”).

    Son bouquin consacré à l’éducation et à l’intelligence est assez intéressant et peut servir d’argumentaire contre l’immigration extra-européenne.

    Il est plutôt bien considéré chez les pro de l’IA de “chez nous” qui le connaissent.

  5. Je ne sais pas si un contradicteur sur le plateau l’a souligné par la suite: Il n’y a aucune préoccupation de la santé des anciens dans la volonté de cette raclure de leur imposer le vaccin vu qu’il considère ouvertement qu’ils sont déjà en bout de piste, et qu’à ce titre on peut sans état d’âme en faire des cobayes pour tester des vaccins qu’il faut par ailleurs écouler à tout prix et au plus tôt.
    La raclure fait de la retape pour accélérer la cadence; l’épidémie fait pschit et les labos vont devoir faire des confettis avec les boîtes si le vaccin n’est pas imposé au plus vite. Cette vermine a dû miser gros en bourse sur les labos en question.

    • Tout à fait d’accord avec vous, c’est une raclure. Par contre, cette raclure a complètement raison pour ce qui concerne l’intelligence artificielle. Il faut visionner ses videos sur ce sujet, et il insiste sur le fait que l’Europe est à la traine dans ce domaine. Les USA vont encore nous coiffer dans ce domaine, et c’est pas cool pour notre jeunesse. Regardez la progression du nasdaq. Il est tiré vers les plus hauts historiques grace aux géants de l’IA. Et dans ce domaine, que des sociétés amerlock. IA, ce n’est plus un trend, c’est un tsunami, non visible pour la majorité d’entre nous…..

      • J’ai pour ma part bien conscience de ce fait. Et j’apprécie toujours lire les conseils que vous prodiguez en matière économique et boursière. C’est un tsunami sur lequel surfent les meilleurs et qui balaie les loosers. Il semble qu’on snobe la vague en fronce, trop occupés que nous sommes à donner des leçons de surf debout sur le sable.

  6. Quel connard puant, ce mec, présenté comme une sommité dans toutes les émissions et débats de merde auxquels il participe,
    Alors qu’en vrai, c’est le vendeur escroc ambulant dans lucky lucke, qui fourgue du soit disant elixir de vie aux gens

  7. Ça va pas assez vite l’extérmination, pauvres vieux, ceux qui ont survécu au covid vont mourir du vaccin, quel monde, mais quel monde !

Les commentaires sont fermés.