Le Mans (72) : Talents migrants, une plateforme créée pour faciliter l’insertion dans la société

La plateforme expérimentale Talents migrants a pour objectif de rassembler en un même lieu toutes les informations utiles. Cours de français, démarches administratives, solutions d’hébergements, elle accompagne les migrants pendant au maximum 18 mois pour faciliter leur intégration.

Comment améliorer l’accueil des migrants en Sarthe et accélérer leur intégration ? C’est la mission de la plateforme Talents migrants. Gérée par l’association Inalta, il s’agit d’un dispositif expérimental.  Créé en décembre 2019 et passé un peu inaperçu à cause de la crise sanitaire, Talents migrants se présente comme un guichet unique pour les migrants. Logement, santé, mobilité, apprentissage du Français, formation professionnelle, démarches administratives, etc : les bénéficiaires sont accompagnés dans tous les domaines pendant au maximum 18 mois pour faciliter leur arrivée et leur intégration dans le département. 

Lorsqu’on a tout quitté pour refaire sa vie dans un pays dont on ne maitrise ni la langue ni les rouages administratifs, c’est une aide précieuse explique Frédéric Garreau, directeur adjoint : “Nous sommes un repère. Quand une personne arrive en France il y a un certain nombre de barrières, ne serait ce que s’inscrire à la Caf ou à Pôle emploi, et nous, nous sommes là pour orienter au mieux en nous appuyant sur notre connaissance des acteurs du territoire“. La structure accueille les “primo arrivants”, c’est à dire les étrangers en situation régulière, installés en France depuis moins de cinq ans. Outre les détenteurs d’un titre de séjour, elle s’adresse aux personnes réfugiées ou bénéficiant de la protection internationale.

Depuis un an, la plateforme Talents migrants a accompagné 110 migrants en Sarthe et en Mayenne, en leur proposant notamment des cours de français.

Depuis un an, la plateforme Talents migrants a accompagné 110 migrants en Sarthe et en Mayenne, en leur proposant notamment des cours de français.

110 migrants accompagnés

Sur un an (d’octobre 2020 à octobre 2021), la plateforme Talents migrants, qui compte trois salariées, a reçu 267 migrants dont 110 ont bénéficié d’un suivi sur la Sarthe et la Mayenne. Et même s’il est trop tôt pour juger de l’efficacité du dispositif, les premiers retours sont positifs selon Déborah Dordoigne-Abdelli, chargée d’accompagnement et de projet : “On voit bien qu’on a un rôle de facilitateur et on est efficace parce qu’on est souple. On essaye de répondre au maximum de problèmes qu’un migrant peut rencontre, le spectre est très large. Par exemple, si une personne a un problème de garde d’enfant, automatiquement elle ne pourra pas accéder à l’emploi parce qu’elle ne pourra pas faire garder ses enfants. On essaye de régler cela“.  

Mais tout commence par l’apprentissage de la langue. “On fait un diagnostic et on propose des cours de français. C’est le préalable parce que si la personne n’a pas les prérequis linguistiques pour une formation professionnelle, elle sera bloquée dans son parcours d’insertion“.

Enfin Talents migrants a aussi un rôle d’observatoire et d’informations. “On peut sur demande intervenir dans les organismes et les entreprises. Par exemple auprès d’une agence d’interim qui emploie des migrants pour les informer sur les droits, la législation et les démarches à effectuer“. La plateforme a par ailleurs édité un catalogue des formations à destination du public migrant et des centres les proposant dans le département.  

France Bleu