Le Pertre (35) : Nolwenn et Guerric D’assas ont ouvert leurs portes à Ousmane, un jeune Guinéen, « Tout le monde peut le faire »

Guerric, Nolwenn et leurs trois enfants ont décidé d’accueillir un mineur Guinéen chez eux pendant quelques mois dans le Pays d’Argentré. Témoignage.

« Tout a commencé il y a trois ans. Nous avons lu que le Département cherchait une famille de parrainage pour les mineurs non-accompagnés. Nous avons toujours été dans cette philosophie d’accueil avec Guerric et nous étions très touchés par les images des migrants que l’on pouvait voir comme à Calais », présente Nolwenn, professeure des écoles à Saint-Germain-du-Pinel.

Le couple se dit qu’il peut être une solution pour l’aide à l’intégration d’un jeune.

« Nous en avons discuté avec nos enfants. C’était important. On leur a dit que cela ne serait pas un nouvel enfant », se rappelle Guerric, éducateur libéral.

Il est bien intégré ici. Il joue au foot, passe son bac pro, son permis et il a une petite copine. Il est pressé d’être autonome.

…[…].

Actu.fr

Addendum

One thought on “Le Pertre (35) : Nolwenn et Guerric D’assas ont ouvert leurs portes à Ousmane, un jeune Guinéen, « Tout le monde peut le faire »

Commentaires fermés.