Le phénomène Zemmour : Bulle médiatique ou souffle populaire ?

Depuis début septembre, Éric Zemmour est passé de 5% d’intentions de vote à près de 17, voire 18%, dans certains sondages. Toutefois, l’essayiste n’est toujours pas candidat à l’élection présidentielle, même si ses conférences ressemblent de plus en plus à de véritables meetings politiques. De facto, sa qualification au second tour semble possible, devant Marine Le Pen et le candidat du parti LR. C’est dans ce contexte qu’Éric Zemmour a été reçu à Béziers par Robert Ménard.