Le Rockefeller Center dévoile son monumental Oracle

Une nouvelle sculpture en bronze massive accueille les visiteurs au Rockefeller Center dans le cadre du premier spectacle à l’échelle du campus de New York mis en œuvre par un artiste unique.

L’Oracle noir de 7,6 mètres de hauteur avec une tête énorme s’ajoute aux peintures murales, drapeaux et vidéos sur le site, tous créés par Sanford Biggers, dont les œuvres comprennent également de la musique et des performances.

La figure assise fait partie de la série de sculptures Chimera située à Harlem, qui combine des masques africains et des figures européennes pour explorer les mythologies de ces cultures.

« J’ai toujours été intrigué par le Rockefeller Center pour son histoire architecturale et ses références mythologiques », a déclaré Biggers dans un communiqué, qualifiant ce lieu au style Art déco de « contexte idéal pour la création de mythes ».

Le spectacle du Rockefeller Center et du Art Production Fund devait ouvrir en septembre, mais a été retardé par la pandémie de coronavirus.

Reuters