Le Slip français : L’objet éthique qui aide à la réinsertion de couturiers réfugiés ou migrants

La marque de sous-vêtements masculins 100 % Made in France a triplé la part de matières écoconçues utilisées dans sa dernière collection.

Parmi les jeunes griffes françaises créées lors de la dernière décennie, Le Slip français a su tirer son épingle du jeu. Fondée en 2011 par Guillaume Gibault, la marque de sous-vêtements masculins 100 % Made in France, s’est déployée (elle compte aujourd’hui 16 boutiques en France), a étendu sa gamme de produits (sous-vêtements féminins, maillots de bain, charentaises, marinières…), tout en multipliant ses engagements (de l’aide à la production de masques à l’heure de la pénurie pendant la pandémie à l’aide à la réinsertion de couturiers réfugiés ou migrants en 2021).

Les préoccupations environnementales n’étant pas en reste, la griffe a triplé la part de matières écoconçues utilisées dans sa dernière collection. À l’instar de ce maillot de bain à l’esthétique intemporelle taillé dans un polyester recyclé, issu de déchets ménagers.

Les Echos