Les Béninois touchés par les inondations à Liège reçoivent de l’aide du consulat

La Belgique a été durement touchée par les inondations la semaine dernière. Un phénomène naturel dû à l’accumulation énorme de précipitation sur une partie de l’Europe. Des décès sont à déplorer. La province de Liège est celle  qui pâtit le plus de ces inondations en termes de dégâts et de nombres de morts. Les ressortissants béninois se trouvant dans cette ville belge ne sont pas épargnés par cette catastrophe naturelle. C’est du moins ce qu’indique le consul horaire du Bénin à Liège Dr Akando Benoît, dans un communiqué adressé aux béninois et béninoises de la Belgique.

“Nous avons souvent vu des images de désastre à la télévision, en se disant que cela se passe au loin et que nous sommes épargnés. Cette fois ci, cela nous concerne, car la plupart d’entre nous connaissent, un proche, un ami et une connaissance qui sont dans le désarroi” dit-il dans le communiqué. L’homme ajoute que le devoir du Consulat honoraire du Bénin à Liège est de “tout mettre en œuvre pour soutenir dans une telle épreuve les compatriotes sinistrés“.

Une première enveloppe financière destinée aux sinistrés

C’est dans cette optique qu’il dit avoir “mis à disposition une première enveloppe financière destinée aux sinistrés de la province de Liège. Des chambres sont disponibles au Consulat sise au Mont Saint-Martin 84, 4000 Liège et à la résidence du Consul pour loger éventuellement certains sinistrés” fait savoir Dr Akando Benoit dans son communiqué. Les demandes d’aides sont les bienvenus de même que les dons pour aider les membres de notre communauté, ajoute t-il

Notons que pour l’instant, aucun ressortissant béninois n’a été tué dans ces inondations. Le Dr Akando Benoît dit avoir eu la confirmation auprès des associations béninoises et des personnes ressources de la diaspora. “Les chiffres et décomptes définitifs des autorités locorégionales” permettront d’en être certain. “Nous continuerons à vous informer au fur et à mesure et attendons également vos suggestions éventuelles” a conclu le communiqué du consul en date du 19 juillet.

La Nouvelle Tribune