Les Israéliens votent Trump, les juifs américains Biden

À Jérusalem, une affiche électorale montre le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu (à droite), au côté du président Trump. « Netanyahu. Dans la cour des grands », peut-on lire sur l’affiche. Ahmad Gharabli/AFP
À Jérusalem, une affiche électorale montre le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu (à droite), au côté du président Trump. « Netanyahu. Dans la cour des grands », peut-on lire sur l’affiche. Ahmad Gharabli/AFP
Temps de lecture : 2 minutes

S’il n’est pas nouveau, ce phénomène suit une tendance amplifiée par la politique du président américain au cours de ces dernières années.

70 % des Israéliens seraient favorables à une réélection du président Donald Trump lors de la présidentielle américaine qui doit se tenir mardi, contre seulement 21 % qui souhaiteraient la victoire du candidat démocrate, Joe Biden, selon un récent sondage de l’institut de politique étrangère régionale Mitvim. Loin de cette vague de soutien massif, 75 % des juifs américains s’apprêtent, eux, à voter en faveur de l’ancien vice-président Joe Biden, contre seulement 22 % pour Donald Trump, selon un récent sondage commandé par l’American Jewish Committee ayant recueilli l’opinion de plus de 1 300 personnes. S’il n’est pas nouveau, ce miroir inversé en dit long sur l’évolution du rapport entre la diaspora juive américaine et l’État hébreu. Le soutien massif des juifs américains au camp démocrate n’est pas nouveau. Il poursuit l’alignement traditionnel de cette communauté qui s’explique notamment via deux facteurs : une distance vis-à-vis du discours religieux et une vision plus critique vis-à-vis de la politique israélienne. Les juifs américains prodémocrates pointent également du doigt les contradictions de Donald Trump qui, en flirtant avec l’extrême droite évangéliste, flirte également avec certains milieux antisémites – rappelant ainsi que l’amitié Trump-Netanyahu (le Premier ministre israélien) fait l’impasse sur un aspect important des fondements idéologiques du président actuel.

La suite de l’article:

1 Commentaire

  1. si Israël était l’assurance de renvoyer tous feujs dans leur bled, j’applaudirais des deux mains…cela étant c’est marrant de voir qu’il y a des choix différents suivant leur implantation.

    Cependant, il ne faut se faire d’illusions, foutez un israélien aux States, vous le verez devenir démocrotte. C’est plus fort qu’eux.

Les commentaires sont fermés.