Les Laboratoires Pierre-Fabre sont à l’arrêt depuis la nuit dernière, paralysés en raison d’une cyberattaque

La multinationale tarnaise a été victime d’une cyberattaque. “Nous subissons une cyberattaque depuis ce matin 4 heures (mercredi 31 mars 2021) sur notre système d’information” a expliqué le groupe à ses salariés. Les applications informatiques étaient “inaccessibles”. “Nous faisons face à un problème critique” qui “impacte l’ensemble des sites de l’entreprise y compris nos filiales” indique dans la journée la société. Par mesure de précaution l’industriel “a isolé” son système d’information “de l’extérieur”.

Usines fermées et cellule de crise mise en place

Selon nos informations, une cellule de crise a été mise en place au sein du groupe. “Les sites de distribution et de production ont suspendu leur activité habituelle” expliquait un mail interne de l’entreprise à la mi-journée. Toutes les applications informatiques dites ERP auraient été suspendues. Les équipes informatiques et les prestataires du groupe (Thalès Services, Orange Cyberdéfense, IMS Network) travaillent actuellement pour régler cette crise. Toujours une source interne, le système ne sera pas rétabli d’ici la fin de la semaine, tous les services du groupe “seront à l’arrêt jeudi et vendredi”. Ce qui augure de l’ampleur des perturbations.  

À propos du Groupe PIERRE FABRE

En 2019, Pierre Fabre a réalisé 2,4 milliards d’euros de revenus et distribué ses produits dans plus de 130 pays. Le Groupe est organisé autour de deux divisions principales : Medical Care, qui se concentre prioritairement sur l’oncologie et la dermatologie, et Dermo-Cosmétique qui développe un portefeuille de marques internationales telles qu’Eau Thermale Avène, Ducray, Klorane, A-Derma et René Furterer…   

Cent pour cent