Les réparations financières de l’esclavage sont-elles possibles ?

Le débat sur les réparations liées à l’esclavage a été relancé par le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, lors d’un sommet sur la guérison raciale à Accra, en début de semaine. Le dirigeant plaide pour que des compensations soient versées au continent et que des excuses soient présentées de la part des pays impliqués dans la traite négrière.

La question se pose depuis la fin de la traite négrière. Selon Amzat Boukari Yabara, historien et spécialiste du panafricanisme, “l’esclavage et la colonisation sont à l’origine des inégalités structurelles du monde entier du racisme que subissent une grande partie des populations africaines.