L’image du jour

Françoise Pichard, née le 2 novembre 1941 à Lion-en-Sullias (Loiret), également connue sous les pseudonymes de Chard et Pscharr, est une dessinatrice française, connue à la fois comme caricaturiste de presse et illustratrice de livres pour la jeunesse.

De sensibilité d’extrême droite, elle publie ses dessins dans l’hebdomadaire Rivarol depuis 1967, dans le quotidien Présent depuis 1982, dans Signal d’Alarme depuis sa fondation en avril 2006, et dans la lettre mensuelle de Guillaume Faye.

Parallèlement à son activité de dessinatrice de presse, elle illustre divers ouvrages d’auteurs dont elle partage la sensibilité et illustre divers ouvrages pour la jeunesse. Le 8 novembre 1994, elle est déclarée coupable par la 17e chambre du Tribunal de grande instance de Paris du délit de complicité de provocation à la discrimination, à la haine, ou à la violence raciale envers la communauté noire pour un dessin diffusé dans Rivarol du 4 mars 1994. Le 1er novembre 2006, elle obtient le deuxième prix ex-aequo du concours international de caricatures sur l’Holocauste (à l’initiative de l’Iran) pour un dessin négationniste.

Le 3 novembre 2006, la dessinatrice déclare dans un communiqué paru sur le site de l’hebdomadaire Rivarol qu’elle n’avait pas donné son autorisation pour que son dessin soit sélectionné au concours, et qu’elle refusait donc le prix décerné. Elle a également dédicacé un ouvrage pour le négationniste Ernst Zündel. Elle devient directeur de la publication du quotidien Présent en juin 2016, succédant à Zita de Lussy.