Lyon : elle ameute le quartier de la Guillotière contre un ex-leader de Génération Identitaire (Maj) Étienne Cormier s’exprime

C’est une scène filmée qui est de plus en plus relayée sur les réseaux sociaux.

Mais pour laquelle il manque encore énormément d’informations.

Mise à jour à 17h20 : l’ancien membre de Génération Identitaire que l’on voit sur la vidéo a contacté la rédaction de LyonMag pour donner sa version des faits. Ce jour-là, il était en ville avec ses parents lorsque deux personnes l’ont reconnu et ont fait cet appel au lynchage. Il se défend également d’avoir eu un couteau, l’objet qu’il dissimule serait sa cigarette électronique. C’est d’ailleurs face à l’absence d’arme blanche que la police, appelée par le gérant de Lunettes pour Tous, a pris la décision de ne l’a pas arrêter. Etienne Cornier envisage désormais de porter plainte contre le duo d’individus l’ayant pris publiquement à partie.

On y voit un individu retranché sur le pas de la porte de la boutique Lunettes pour Tous dans le quartier de la Guillotière à Lyon. Visiblement menacé par un individu se tenant sur le trottoir, le jeune homme a un couteau à la main qu’il cherche à dissimuler.

La femme qui filme avec son téléphone portable hurle pour ameuter le quartier, expliquant qu’il s’agit d’un ex-leader de Génération Identitaire et qu’il est un “nazi”. Bien renseignée, elle dévoile son identité et son rôle supposé au sein de la mouvance ultradroite récemment dissoute par Gérald Darmanin. “Rentre au Vieux Lyon sale chien”, lui lance-t-elle, avant de filmer l’interpellation de l’homme armé par un équipage de police.

“Heureusement la police le protégera pour s’enfuir”, réagit ironiquement la GALE (Groupe antifasciste Lyon et environs), qui se félicite de voir cette chasse faite aux anciens membres des pensionnaires de la Traboule.

LYONMAG