Lyon : Les locaux de Génération Identitaire vandalisés par des antifas

Samedi, des tags ont été retrouvés sur la façade du bar La Traboule – Maison de l’identité lyonnaise (5e arrondissement), qui héberge Génération identitaire à Lyon, et la porte a été détériorée.

Au moment où un peu plus d’un millier de personnes manifestaient, samedi, à Paris, contre l’éventuelle dissolution de Génération identitaire, les locaux du mouvement d’extrême droite, situés à Lyon, ont été vandalisés rapporte ce dimanche Le Progrès.

Des tags ont été retrouvés sur la façade du bar La Traboule – Maison de l’identité lyonnaise (5e arrondissement), qui héberge Génération identitaire, et la porte a été détériorée. On pouvait lire sur le mur des messages comme “Lyon antifa” et “Fachos hors de nos villes”. Arnaud Payre, membre du bureau politique du mouvement, a indiqué au quotidien qu’ils vont porter plainte.

Samedi, 1500 personnes, selon la Préfecture de police, se sont rassemblées place Denfert-Rochereau, dans le 14e arrondissement de Paris. Le 13 février, Gérald Darmanin a annoncé avoir engagé la procédure de dissolution du groupe, donnant 10 jours à l’organisation pour faire valoir ses arguments.

BFM