Mainvilliers (28) : Un SDF marocain condamné à 15 ans de prison pour le viol d’un homme qui restera infirme à vie

Un sans domicile fixe marocain âgé de 32 ans a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises d’Eure-et-Loir, à Chartres, mardi 27 septembre. L’homme était accusé d’avoir violé un homme en décembre 2018. La victime, dont le pronostic vital avait été engagé à l’époque, souffre aujourd’hui d’une infirmité permanente.

D’après nos confrères, les délibérations ont duré plus de quatre heures à l’issue d’un procès à huis clos. Les faits reprochés au sans domicile fixe se sont déroulés le 1er décembre 2018 à Mainvilliers (Eure-et-Loir). Il a violé un homme dans l’appartement d’un ami commun. Un crime perpétré avec une violence inouïe.

Une infirmité permanente

En effet, le pronostic vital de la victime était engagé lorsque les secours l’ont prise en charge. Elle souffrira d’une infirmité permanente causée par ce viol.

Condamné à 15 ans de réclusion, l’accusé devra quitter le territoire français à sa sortie de prison.

L’Écho Républicain