Maroc : Des violences contre des migrants aux Canaries suscitent l’indignation

Ni les hurlements de douleur ni les appels à l’aide n’ont stoppé les policiers. Dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours, plusieurs jeunes migrants marocains sont roués de coups par des policiers espagnols. Les adolescents, recroquevillés sur le sol, les supplient d’arrêter. L’un d’eux est allongé sur le ventre et paraît inconscient.

La scène de quelques minutes, filmée le 31 janvier dans un centre d’accueil pour migrants mineurs de la région de Tafira, aux Canaries, a provoqué l’indignation au Maroc. L’ambassadeur espagnol à Rabat, Ricardo Diez-Hochleitner, a été appelé le 3 février au ministère marocain des affaires étrangères. « Nous lui avons fait part de notre inquiétude face à ces événements et nous avons demandé aux autorités espagnoles de prendre les mesures disciplinaires nécessaires envers les auteurs de ces actes de violence », indique le ministère. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l’affaire.

Le Monde