Maroc : Enquête ouverte dans une école de la mission française après la diffusion d’un exercice raciste et sexiste en cours de sciences

C’est jeudi 25 mars que les parents d’élèves de CM2 de l’école Ernest Renan ont pu découvrir la teneur raciste et sexiste d’un document envoyé à leurs enfants pour un cours de sciences.

Grande émotion, racisme, sexisme, grave incident“… L’école primaire Ernest Renan de Casablanca, faisant partie du réseau de la mission française, a fait parler d’elle ce jeudi 25 mars, à travers une condamnation unanime.

Les élèves de CM2 ont en effet reçu en cours de sciences, un exercice intitulé “Où vivent les grands singes?” où il s’agissait entre autres d’identifier une femme manifestement subsaharienne, placée entre un gorille, un bonobo, un orang-outang et un chimpanzé.

Des parents ont alors pris connaissance de l’exercice et ont donné l’alerte. Le comité Parité et Diversité de 2M a relayé l’indignation des parents sur Twitter.

A 15:34, les parents reçoivent un mail du directeur de l’école. Le mail évoque “un exercice qui a pu, à juste titre, choquer votre sensibilité”, expression réservée en général aux films où il y a maltraitance d’animaux. Il ajoute qu’il s’agit d’une “maladresse inexcusable qui peut conduire à des amalgames”. Il conclut avec les excuses de l’école.

.

Dans la soirée, à 21:28, un nouveau mail est adressé aux parents, cette fois-ci daté de Paris. Il s’agit d’un communiqué de l’AEFE qui tranche avec le mail tiède de l’après-midi. Le communiqué évoque la “consternation” de l’AEFE et qualifie le contenu de l’exercice de raciste et sexiste. Cette “faute grave” a conduit l’AEFE à “ouvrir une enquête administrative”.

Et voici l’objet du délit:

Ce matin, les élèves de CM2 d’une école de l’AEFE – Agence pour l’enseignement français à l’étranger de Casablanca auraient reçu sur leurs tablettes un exercice pour le moins révoltant… Le CPD dénonce cette indécence et cette inacceptable atteinte à la dignité humaine.#scac pic.twitter.com/6JT7eGE5nm

Medias24