Maroc : l’Université Mohammed VI Polytechnique, vivier des futures élites africaines

Point de ralliement d’intervenants VIP tels qu’Edgar Morin, Rama Yade ou Rachid Guerraoui, l’université où le prince héritier Moulay El Hassan effectue ses études est en passe de devenir le MIT de l’Afrique

Un hub de formation d’excellence pour les futures élites du royaume et du continent africain. Tel semble être l’objectif que s’est donnée l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), projet pharaonique adossé à l’Office chérifien des phosphates (OCP).

Après le think thank Policy Center for the New South en 2014, le lycée d’excellence de Benguérir en 2015 (Lydex pour les intimes, dont les classes préparatoires sont une fabrique de futurs polytechniciens et normaliens), l’UM6P a ouvert ses portes en 2017 pour fournir aux jeunes Marocains mais aussi aux étudiants de tout le continent, un cursus de haut niveau, orienté vers la recherche appliquée et l’innovation.

«Un hub de sciences et d’innovation de classe mondiale»

« L’UM6P a pour ambition de contribuer à la stratégie du Maroc qui vise à co-construire l’avenir de l’Afrique avec les autres pays du continent. Notre objectif est de créer un hub de sciences et d’innovation de classe mondiale au service du développement qui dresse des ponts avec des partenaires de renommée internationale, afin de contribuer à former des leaders compétents, en Afrique pour l’Afrique », , nous déclare Hicham El Habti, le président de l’UM6P.

jeune afrique