Martinique : Pompiers et forces de l’ordre visés par des tirs d’armes à feu

Après la Guadeloupe, la Martinique se trouve au cœur de violentes contestations liées à la pandémie de Covid-19 et aux restrictions qui en découlent.

Des forces de l’ordre et des pompiers ont été à plusieurs reprises pris pour cibles par des tirs d’arme à feu dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 novembre à Fort-de-France en Martinique, sans faire de blessés, a indiqué la Sécurité publique. Si ces attaques n’ont fait aucun blessé, plusieurs impacts de balles ont été constatés sur les véhicules des forces de sécurité, selon des sources policières.

Le parquet de Fort-de-France confirme que des tirs par arme à feu ont pris pour cible les forces de sécurité à Fort-de-France dans la nuit du 22 au 23 novembre 2021​, indiquait mardi soir Clarisse Taron, la procureure de la République, dans un communiqué.

Une procédure pour tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique a été ouverte et les investigations sont confiées à la police judiciaire, précise le parquet.

Ouest-France