Michel Onfray : « Macron et Mélenchon détestent la France, ils veulent la détruire »

Invité de la Matinale de CNEWS ce mardi 14 juin, le philosophe Michel Onfray est revenu sur le résultat du premier tour des élections législatives, taclant Jean-Luc Mélenchon.

Jean-Luc Mélenchon va chercher tous les électeurs, il les a tous voulus, il les a tous souhaités »

Il a justifié ses propos en rappelant le parcours de l’homme politique. «Il a démarré trotskyste, il a continué socialiste, il a été vingt ans sénateur (18 ans et 10 mois, ndlr), il a voté “oui” pour Maastricht (traité fondateur de l’UE, ndlr), mais maintenant il veut sortir de l’Europe, il a été très gaulliste, puis il a été jauressien, maintenant il est islamo-gauchiste», a asséné le philosophe.

«Il est tout ce qu’on voudra pourvu qu’il arrive au pouvoir», a-t-il encore appuyé.

«Un fond très problématique»

«Reste quand même que le personnage fait toujours l’éloge de Robespierre, c’est-à-dire le tribunal révolutionnaire, la loi des suspects (votée durant la Terreur, en 1793, permettant d’arrêter sans motif ni preuve, les personnes qui n’ont pas «constamment manifesté leur attachement à la Révolution», ndlr), Fouquier-Tinville (accusateur public du tribunal révolutionnaire, ndlr)», a-t-il poursuivi. «Puis il a fait l’éloge de Mao (Zedong), puis de (Fidel) Castro puis de (Hugo) Chávez».

«Je pense qu’il y a un fond chez ce monsieur qui est très problématique et très anti-démocratique. Pour lui, l’élection, c’est juste l’occasion d’aller pêcher le crétin», a conclu Michel Onfray.