Mont-de-Marsan (40) : Alpha Mamadou Barry, un migrant guinéen, Meilleur Apprenti de France au destin déjà hors du commun

Alpha Mamadou Barry, consacré Meilleur Apprenti de France, et Sylvie Soigneux-Chebha.

Arrivé seul d’Afrique, où sa famille a été décimée par Ébola, le jeune homme est aujourd’hui Meilleur Apprenti de France. Il est arrivé en France comme mineur non accompagné en bateau pneumatique, à l’âge de 16 ans, en 2018. Alpha Mamadou Barry a le sourire timide. Pourtant, il peut être fier du chemin parcouru.

C’était en février, il y a tout juste trois ans, Alpha attendait sur le quai de la gare de Mont-de-Marsan. “Je voyais ce jeune homme, perdu, transi de froid”, se souvient Sylvie, sa mère adoptive, bénévole à la Cimade.

Arrivé de Guinée sans aucun membre de sa famille, décimée par fièvre Ebola, il a croisé la route d’âmes généreuses, mais il a aussi prouvé qu’il méritait leur attention. Le jeune garçon a été pris en charge par Sylvie Soigneux-Chebha, alors présidente de l’antenne montoise du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap). Elle signera plus tard avec lui un contrat de parrainage.

“J’étais très, très heureux”, sourit Alpha, 19 ans. Il a appris, fin janvier, qu’il allait recevoir la médaille d’or – niveau national – du concours du Meilleur apprenti de France. “Je l’oublierai jamais Alpha, lâche Anne Dekeyser, son ancienne professeure principale au lycée professionnel de Morcenx-la-Nouvelle, je lui ai dit : tu fais parti de ma vie maintenant, en plus, médaille d’or !” 

La jeune Guinéen et sa mère adoptive, Sylvie, racontent. Après avoir perdu sa famille, Alpha a quitté la Guinée pour rejoindre la France. Il traverse l’Afrique, la Méditerranée, l’Espagne, pour arriver à Mont-de-Marsan. Il voulait rejoindre Paris, mais se sont les associations locales, puis le département qui l’accueillent et l’aident. Il est aujourd’hui très reconnaissant et espère recevoir un titre de séjour de plusieurs années.

Footballeur

Francophone, il est scolarisé à Morcenx, au lycée Jean-Garnier, où il donne satisfaction à tous tant par son assiduité que par sa conduite respectueuse. Il avait entrepris un CAP de peintre en bâtiment, qu’il a obtenu avant de décider de continuer par un baccalauréat en alternance d’aménagement et finitions du bâtiment.

Actuellement en première année, il envisage de poursuivre dans un brevet de technicien supérieur (BTS). Mais son travail a déjà été récompensé puisqu’il a remporté la médaille du Meilleur Apprenti de France dans la catégorie “peintre, applicateur de revêtement”. Les plus de cent heures de son travail ont convaincu le jury. Alpha avoue sa passion pour le football, lui qui joue comme milieu de terrain à l’Étoile Sportive de Mont-de-Marsan. Avec son BTS en poche, Alpha espère s’installer en France et ouvrir une nouvelle page de sa vie déjà bien remplie.

Sud-Ouest