Montpellier (34) : Un migrant Géorgien s’en prend à des passants et des voitures avant d’être interpellé dans un état second

Lundi 19 juillet vers 16h30, les policiers sont appelés à intervenir dans la rue Pierre Galen, non loin de l’avenue de Toulouse, à Montpellier. Un individu est signalé pour ses agissements. Ce dernier aurait frappé avec un bâton des passants et plusieurs véhicules.

Deux passants et quatre véhicules

L’individu s’en est d’abord pris à la voiture d’un père de famille. Regagnant justement son véhicule, lui aussi recevra des coups de bâton sous le regard apeuré de ses deux enfants en bas âge. L’agresseur s’en prendra également à un autre passant dans la rue avant de jeter son dévolu sur quatre voitures qui auront vitres et rétroviseurs cassés.

Plusieurs équipages de police sont donc envoyés dans le secteur. C’est finalement sur le cours Gambetta que l’individu, ne parlant pas français, sera interpellé sans aucune difficulté mais présentant  un fort état de surexcitation. Conduit au commissariat, les policiers auront du mal à établir son identité.

Garde à vue prolongée

Ce qu’il finisse par découvrir ce mardi matin… Il s’agit d’un homme de 33 ans d’origine géorgienne en situation irrégulière et déjà défavorablement connu des services de police. Sur son comportement, en présence d’un interprète, il ne nie pas les faits mais ne donne aucune explication claire. S’il n’a pas consommé d’alcool, il a cependant indiqué aux policiers avoir pris des stupéfiants. Sa garde à vue a été prolongée ce mardi soir.

Actu.fr