Montréal : Une clinique féministe redéfinit le genre de ses patients

Le Centre de santé des femmes de Montréal a écrit sur Facebook le 13 juillet que « le vaccin contre le VPH peut être administré aux propriétaires de vagin entre 9 et 25 ans et aux propriétaires de pénis de 9 à 26 ans ».

Dans ma chronique intitulée Le sexe dans tous ses états, je vous parlais de cette drôle de novlangue utilisée par de plus en plus d’institutions, culturelles ou autres. 

Après la parution de ma chronique, le Centre de santé des femmes de Montréal a corrigé sa publication pour enlever toute référence aux « propriétaires de vagin » et elle a publié sur Facebook ce rectificatif : « Dans cette publication nous aurions dû écrire ‘‘les femmes ainsi que les personnes pouvant bénéficier de soins gynécologiques’’. Nous essayons d’être le plus inclusives possible et nous ne sommes pas à l’abri d’un faux pas. »

Journal de Montréal