Mulhouse (68) : Interpellation de trois migrants algériens après la découverte d’une septuagénaire battue à mort dans sa salle de bain

Le lundi 6 juin, le corps sans vie et violenté d’une femme de 70 ans a été retrouvé dans son logement mulhousien. Un individu a été placé en détention, et deux autres personnes ont été interpellées.

Une femme de 70 ans a été retrouvée morte et couverte de plaies chez elle le lundi 6 juin 2022. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi 8 juin la procureure de la République de Mulhouse Edwige Roux-Morizot lors d’une conférence de presse. Les faits se seraient produits la veille au petit matin.

La procureure de la République de Mulhouse a donné une conférence de presse, accompagnée d’Audrey Jeandel, cheffe du service de police judiciaire de Mulhouse. 

La procureure a ajouté que le corps de cette femme avait été retrouvé dans la salle de bain de son logement. La victime vivait dans une résidence senior et n’avait plus donné de signe de vie depuis la veille. La procureure parle de “signes d’une grande violence”. La personne âgée présente une grosse plaie au cou, et serait morte d’un engorgement. Mais d’autres traces de violence et des plaies ont été retrouvées.

Les services de police qui ont découvert le corps ont trouvé l’appartement dans un vrai capharnaüm, avec des signes de vol. Un individu, reconnu formellement par un résident, se serait introduit dans la résidence. Il aurait tenté de s’introduire dans plusieurs logements. Celui de la victime était ouvert car elle devait accueillir des amis.

Trois individus interpellés

La police a fait le lien avec le nom de la victime et cet homme, interpellé et placé en garde à vue la veille de la découverte du corps avec des papiers lui appartenant. Il s’agit d’un ressortissant algérien, né en 1987. Il avait été contrôlé par la brigade anticriminalité (BAC) avec deux autres individus la veille de la découverte du corps.

Ces deux autres personnes, d’abord laissées libres, ont été interpellées le 6 juin dans la foulée de la constatation. Sans papiers, ils seraient nés en 2002 et 2004. Tous les trois sont connus de la police pour des faits de délinquance mineure. Des couteaux ont été retrouvés dans leurs bagages, et seront expertisés.

L’individu identifié par le résident est actuellement placé en détention. Une procédure est en cours pour les deux autres. Une information judiciaire pour vol avec violence ayant entraîné la mort a été ouverte. Les trois hommes encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

France3