New York : L’école privée Grace Church impose à ses élèves de danser avec des transsexuels pansexuels dans l’église de l’établissement

Les élèves de l’école privée Grace Church de Manhattan, qui coûte 57.000 dollars par an, ont été surpris par le spectacle d’une drag queen pansexuelle. On leur a dit qu’ils étaient “homophobes” s’ils ne brandissaient pas le drapeau de la fierté homosexuelle.

Des élèves de l’école secondaire Grace Church ont révélé comment ils ont été forcés de danser sur un spectacle de travestis le 27 avril.
Ils ont également déclaré que s’ils refusaient de brandir un drapeau de la Fierté lorsqu’ils entraient dans la chapelle pour la Sixième chapelle annuelle de la Fierté, ils étaient “homophobes”.

Au cours de cette cérémonie, Jesse Havea a joué le rôle de la drag queen Brita Filter. Il a ensuite parlé aux élèves de l’importance de la représentation des drag queens et a déclaré s’identifier comme pansexuel. Un enseignant non binaire a également profité de l’occasion pour démissionner de l’école en raison de l’utilisation des mauvais pronoms par ses collègues.

L’événement était parrainé par l’école, le révérend ainsi que les étudiants et les conseillers du corps enseignant de Spectrum, le club LGBTQ de l’école.

Il y avait une pression sociale énorme pour danser et faire semblant que c’était normal, c’est sûr”, a déclaré un étudiant anonyme au Post Millennial, “que ce soit des gens qui tapaient sur leurs épaules et leur disaient de se lever ou simplement un concours de regards collectifs sur ceux qui ne participaient pas totalement”.

Un élève a même déclaré que lorsque Havea s’est approché de l’autel, il a été rejoint par d’autres élèves danseurs, dont certains faisaient du twerk en même temps que la musique.

Je me suis demandé : “Est-ce que cela se passe vraiment dans une chapelle ?”, a demandé l’étudiant.

[…] Un autre étudiant a déclaré : “Dès l’entrée, il y avait une personne qui distribuait des autocollants avec des drapeaux de la Fierté, disant ironiquement “prends-en un ou tu es homophobe””.

La vidéo mise en ligne par la drag queen Brita Filter la montre se pavanant dans les allées de la chapelle de l’église Grace dans des bottes go-go orange vif et une robe babydoll bleue à ourlet haut. […]

Les élèves ont raconté comment le professeur de mathématiques Uyen Nguyen a dit à l’assemblée “combien ils aimaient les enfants gays à l’école, et comment c’était l’endroit le plus inclusif et le plus acceptable qu’ils aient jamais connu”.

Mais M. Nguyen – qui se fait appeler The Gay Agender Teacher – a déclaré qu’il ne pouvait pas travailler avec l’administration de l’école.

L’administration ne soutient pas leur identité”, a déclaré un élève. Ils n’arrêtent pas de dire qu’ils sont mal classés et que les gens n’utilisent pas leurs pronoms.

M. Nguyen s’était déjà plaint de ce problème par le passé, affirmant que l’utilisation de pronoms erronés par ses collègues était un ” facteur de stress ” pour eux et qu’ils n’étaient pas tenus de rendre des comptes lorsqu’ils utilisaient les mauvais pronoms.

Dans une interview accordée en mars au journal de l’école, ils ont suggéré que l’école épiscopalienne devait former davantage les membres du corps enseignant à la gestion des questions non binaires, en déclarant : “Il est obligatoire que le corps enseignant suive une formation à la lutte contre le racisme.

Dailymail