New York : Une dizaine de blessés lors d’une attaque par arme à feu dans le métro de Brooklyn, des engins explosifs retrouvés

Une attaque a eu lieu dans une station de métro ce mardi matin, en pleine heure de pointe. Des « engins explosifs non déclenchés » ont été retrouvés. Il y aurait 13 blessés dont au moins 5 personnes touchées par balle. Une grenade fumigène aurait été également lancée pendant l’incident. Un suspect a pris la fuite, portant un masque à gaz et un gilet orange.

Une attaque à l’arme à feu est survenue ce mardi 12 avril au matin dans une station du métro new-yorkais, à Brooklyn, rapportent plusieurs médias et agences de presse.

« A 8 h 27, la police a été appelée pour un appel d’urgence par une personne qui a été touchée par balle, dans le métro » à Brooklyn, a confirmé à l’AFP une porte-parole de la police de New York, qui a demandé au public d’éviter la zone. Selon un porte-parole des pompiers, il y a eu « plusieurs tirs » et « 13 personnes ont été blessées ». L’attaque a eu lieu à l’intérieur de la station 36th Street, près du cimetière de Green-Wood.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place au niveau de la 36e rue et de la 4e avenue de Brooklyn. Un porte-parole des pompiers a précisé à l’AFP que des « engins explosifs non déclenchés » avaient été retrouvés. Selon un tweet de la police, « il n’y a pas d’engins explosifs opérables à l’heure actuelle ».

Selon plusieurs sources policières auprès de AP, le suspect était vêtu d’un gilet de chantier et d’un masque à gaz. Il a pris la fuite. Des photos de la scène montrent des passagers ensanglantés allongés sur le sol de la gare.

La gouverneure démocrate de l’Etat de New York, Kathy Hochul, a fait savoir qu’elle suivait la situation et était tenue au courant de l’enquête sur l’événement. Pour le premier trimestre 2022 – du 1er janvier à début avril – le nombre de fusillades et coups de feu à New York a augmenté de 260 à 296 par rapport à la même période de 2021, selon des chiffres du NYPD dévoilés la semaine dernière.