Nice (06) : Le commissaire Rabah Souchi mis en examen dans l’affaire Geneviève Legay, la “Gilet Jaune” grièvement blessée lors d’une charge policière

Le 23 mars 2019, Geneviève Legay, militante d’Attac, a eu plusieurs côtes cassées et des fractures au crâne, lors d’une charge de policiers commandée pour disperser une manifestation interdite de Gilets jaunes à la veille d’une visite du président chinois Xi Jinping. L’affaire avait eu à l’époque une forte résonance, alimentée par les points de vue contradictoires des autorités.

[…] Une information judiciaire a été ouverte pour violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique et le dossier a été dépaysé à Lyon par la Cour de cassation. Récemment, un rapport de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a pointé un usage de la force disproportionnée en raison « d’ordres inadaptés ».

L’IGPN a notamment relevé « des différences d’appréciation » sur le terrain, le jour des faits, entre les commandants d’unités et le responsable opérationnel du maintien de l’ordre -le commissaire divisionnaire Rabah Souchi- dont « la stratégie adoptée et les ordres donnés » se sont caractérisés « par un manque de clarté et un aspect directif », selon ce rapport.

La Voix du Nord