Nouvelle-Zélande : Les policières autorisées à porter le hijab sur leur uniforme

Temps de lecture : < 1 minute

Son entrée dans la police néo-zélandaise est une première. Zeena Ali, 30 ans deviendra le premier officier de l’histoire à porter le hijab conçu par la police. Elle a obtenu avec succès son diplôme la semaine dernière.

Pour réaliser cet uniforme officiel, respectueux de la foi des officiers musulmans, la police a collaboré avec un étudiant musulman du Royal New Zealand Police College. La nouvelle recrue a participé à la conception de cet uniforme en y apportant sa touche et faisant des recommandations. Elle a même porté l’uniforme lors de la remise de son diplôme.

Dans sa déclaration, elle a exprimé sa fierté à porter le hijab de la police néo-zélandaise. Elle a estimé qu’en portant cet uniforme, elle pourrait susciter la vocation de plusieurs femmes musulmanes. « Si nous avons plus de femmes, une ligne de front plus diversifiée, alors nous pouvons réduire encore plus la criminalité. », a-t-elle ajouté.

Bladi

5 Commentaires

  1. Font chier avec leurs combines de cheveux qu’il ne faudrait pas voir, z’ont qu’à faire comme les feujettes, on rase tout et on porte une perruque, comme ça c’est la tignasse d’une chinetoc qui est vue, et tout roule, l’honneur est sauf.

    • Quelle panoplie!
      Mais ça manque de couleurs.
      Les sacs poubelle, normalement, y en a des bleus, des gris, des noirs et même des beiges.

Les commentaires sont fermés.